Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le Changement climatique devient enfin une affaire d’économiste …

    medium_radiations_emises.jpg

    La 12ème conférence des Nations unies sur le changement climatique qui s’est tenue à Naïrobi, au Kenya, n’a rien apporté de nouveau, malheureusement ...
    Pour les choses sérieuses rendez vous est pris pour 2007 à Bali, en Indonésie, pour l'instant il semble urgent d'attendre !
    Pourtant la situation s’aggrave pour tous et partout; s’il y a bien un domaine ou la mondialisation est à la fois globale et avérée, c’est bien celui de l’environnement et ce malgré le phénomène dit du nuage de Tchernobyl, vous savez bien ce nuage radio actif qui s’arrêtait pile poil, aux frontières de la France !

    Rappelons que les accords de Kyoto, n’ont pas toujours été ratifié par de nombreux pays dont le premier d’entre eux, les USA. Pendant que les pays signataires s'évertuent à réduire leurs émissions de 5 % d'ici à 2012, les émissions américaines ont augmenté de prés de 16% depuis 1990. Espérons que le résultat des dernieres élections américaines qui ont vu la victoire des démocrates d'Al Gore, change la donne radicalement ! Dans le club des réfractaires citons également l'Australie, dont les émissions par habitant sont parmi les plus élevées au monde mais également et surtout trois futurs géants, des pays continents, dont la croissance inquiète au plus haut point les spécialistes : le Brésil, la Chine et l'Inde …

    Lors de la conférence de Nairobi, deux nouveaux points ont cependant été abordé :
    - La nécessité de créer un fonds d'adaptation afin de soutenir les pays en développement face aux défis du changement climatique, reste à définir l’instance gestionnaire, reste à définir le gestionnaire chargé de sa gouvernance,
    - L’incidence de la déforestation, notamment dans les pays en développement, elle représente de 20 à 25 % des émissions mondiales de CO2,on a bien tort de minorer ce phénomène, la symbolique de l'arbre en sort renforcé,

    Avec Naïrobi, d’ici l’année prochaine, rien ne devrait influer une tendance qui devient chaque année plus irréversible ; il n’y a peut être pas de fatalité mais les faits sont têtus; cette vérité n’est plus celle des seuls scientifiques mais est partagée désormais par les économistes, c’est un des principaux mérite des conclusions du rapport de l'économiste britannique Nicholas Stern

     

    Lire la suite

  • "Le Petit Prince", Centre de loisirs HQE

    medium_clsh_saint_ex.2jpg.jpgLe Centre de Loisirs "Le Petit Prince", inauguré la semaine dernière (voir note précédente) est le premier équipement public réalisé à Trilport en Haute Qualité Environnementale ; ce qui lui a valu d'ailleurs un article du quotidien de référence des franciliens (le seul : "Le Parisien") sous le titre "Un Centre de Loisirs écolo", papier plutôt positif, un fait suffisamment rare pour être signalé et nous changeant de l'habituelle rubriques des Faits Divers qui attirent tant les journalistes.

    Cette réalisation marque concrètement l'implication de l'équipe municipale dans la démarche de "Développement Durable", placée désormais au coeur de nos projets d’équipements et de notre action sur le terrain …
    Trilport est la première commune francilienne de moins de 5000 d’habitants à se lancer dans la conduite d'un Agenda 21. Une démarche plutôt lourde à mettre en place, surtout pour une petite commune comme la nôtre, car transversale et nécessitant tout à la fois un pilotage fin et une concertation maximum.
    L'Agenda 21 permet cependant à une collectivité de proposer des réponses concrètes et locales aux enjeux essentiels et globaux auquels nous devons faire face collectivement et qui menacent le devenir de notre planète. Nous n'avons pas d’autre issue, c'est ce que démontre toutes les études qui se succèdent et qui au fil des ans deviennent de plus en plus pessimistes (facteur 4, rapport Stern …) !

    Le Centre de Loisirs « Le Petit Prince »  est la première illustration de cette volonté; nous avons placé sa réalisation sous le double signe du Développement Durable et du geste architectural, grâce en grande partie à notre fructueuse collaboration avec les architectes en charge du projet Mme Minazolli et M Puget …

     

    Voici une présentation trés rapide de la démarche suivie pour réaliser cet équipement sous le signe du Développement Durable en attendant les prochains équipements du Contrat Régional dont nous reparlerons bientôt ...

     

     

     

     

    Lire la suite

  • Une inauguration attendue

    medium_clsh_peit_prince2.jpgJ'ai eu le plaisir vendredi dernier d'inaugurer le Centre de Loisirs Sans Hébergement "Le Petit Prince", en présence de Vincent Eble, Président du Conseil Général et de Monsieur Barbier, Président de la Caisse d'Allocations Familiales.
    Cette inauguration qui se déroulait juste 16 mois aprés la signature du Contrat de partenariat avec le Département (Contrat Contact) concrétise le travail accompli ces derniers mois : concertation, définition des besoins, choix des projets, recherche de financement, suivi des dossiers, et réalisation de ce chantier dans des délais records.
    L'année 2006 marque une inflexion majeure de ce mandat; outre cet équipement, nous avons mené à terme la restauration du clocher de l’Eglise, la réalisation de la Place de l’Eglise, et finalisons deux gros dossiers : la construction d'un réfectoire et d'un accueil péri scolaire et la rénovation complète du gymnase municipal. Deux caractéristiques majeures pour l'ensemble : les contributions financières du Département ou de la Région et la démarche environnementale, nous y reviendrons dans une prochaine note.

    Si le centre de Loisirs inauguré n'est pas encore tout à fait terminé, du fait de la difficulté pour les entreprises de tenir leur planning de travail et de problèmes techniques rencontrées sur le terrain lors du terrassement, l'inauguration du jour récompense le travail de tous (élus, collaborateurs, services municipaux, architectes et professionnels) et souligne l'importance de la contribution financière du Conseil Général et la Caisse des Allocations Familiales ...

    Une aide qui ne s'arrête pas là, loin s'en faut ...

     

     

     

    Lire la suite

  • And the winner is ... Segolène !

    medium_sego10.jpg

     

    J’ai vécu comme une ombre,

    Et pourtant, j’ai su chanter le soleil

     

    Paul Eluard
    Poésie et Vérité

  • "Il n'en restera qu'un ou une ..." et pour moi c'est toujours DSK

    medium_grand_debat.jpgJeudi 16 novembre, 218 711 militants socialistes voteront en leur âme et conscience pour désigner leur candidat(e) à l’élection présidentielle, cloturant ainsi une séquence de plus d’un mois, ponctuée de trés nombreuses soirées consacrées soit au grand oral cathodique (cf note précédente) du mardi soir, soit aux diverses réunions entre militants … Ayant eu l'occasion de me rendre dans différentes sections, je confirme que "les troupes" sont quelque peu fatiguées.

    Cette primaire inédite en France, est une réussite pour le Parti Socialiste qui a su maîtriser cet exercice délicat de démocratie interne, ce qui n’était pas aussi évident au départ !
    La droite peut ironiser tant qu’elle le désire, nous ne sommes pas prêt d’assister en « prime time » à une confrontation d'une telle tenue entre Sarko, MAM ou Monsieur de Villepin. L'affaire « Clearstream » le démontre, et encore nous ne sommes qu'au début de cette dramatique farce ... Autre avantage, et non des moindres, l'occupation intelligente du terrain médiatique, même Sarko semble aphone, c'est dire ! 

    Si les médias ont déjà choisi depuis longtemps leur candidate, et ce n’est pas injure que de le constater, la messe n’est pas dite pour autant, chaque jour qui passe apporte son lot d'informations nouvelles et rien n'indique que les militants socialistes voteront le 16 novembre unanimement pour cette candidate, attendons ...

    Il faut insister sur la nécessité de ce débat, son utilité également, il a permis à chacun de pouvoir se prononcer en toute connaissance de cause sur les qualités ou les limites des candidats au poste de Président de la République ; car il s’agit bien de cela : élire non seulement le candidat qui pourra battre Sarkozy mais aussi celui ou celle qui en occupant durablement ces fonctions pourra changer la donne et marquer pour le coup une réelle rupture avec le régime actuel.

    Des échanges qui n'ont fait que renforcer ma conviction, je voterais DSK le 16 novembre, pourquoi ?

     

    Lire la suite

  • Le Transilien n'est toujours pas arrivé à Trilport

    medium_gare-sncf-trilport.jpgDepuis aout, nous recevons régulièrement en Mairie des courriers de la SNCF, nous signalant : "qu'en raison de l'absence inopinée d'un agent la vente au guichet en Gare de Trilport est interrompue". La multiplication de ce type de courrier depuis deux mois pérennise un état de fait  inadmissible et ce pour plusieurs raisons.

    Mais avant d'aller plus loin, pardon d'évoquer un souvenir personnel : un matin d'octobre, devant me rendre à la Région, je vais en Gare de Trilport pour acheter un billet, mais impossible d'entrer, cette dernière étant fermée du fait de "l'absence inopinée d'un agent ".
    Disposant d'une carte bleue et désirant utiliser le distributeur automatique situé à l'extérieur, je me retrouve alors devant une difficulté majeure : ce dernier n'accepte que les cartes MONDEO ! Me voilà devenu fraudeur malgré moi; une situation désagréable mais finalement sans préjudice, car arrivé au guichet de la Gare de l'Est, le préposé devant la situation m'a laissé passer me permettant du coup d'économiser le prix d'un aller !

    Cet illustration est malheureusement représentative d'un contexte local devenu inadmissible qui provoque ma colère. Il est intolérable qu'au moment où la Région et le STIF entreprennent un effort sans précédent afin d'améliorer la qualité des transports des franciliens, la SNCF, qui devrait être la figure de proue de cette ambition collective, se comporte comme elle le fait en Gare de Trilport ...

     

    Car il ne s'agit pas ici de ne parler des "absences inopinées et répétitives  d'un agent" mais d'un malaise local plus  général.

     

     

    Lire la suite

  • Panorama Reef, mercredi dernier, 10h45

    medium_safaga.jpg

     

    "Le monde est un endroit magnifique pour lequel il vaut la peine de se battre. "

     

    Ernest Hemingway
    Pour qui sonne le glas