Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SNCF : la mise en danger d'autrui peut elle constituer un paramètre de gestion pertinent ?

medium_gare_de_trilport.jpgLa réponse officielle de la SNCF à mes courriers et à mon intervention lors du Congrés des Maires, auprés de Mme Idrac est enfin arrivée en Mairie signée du responsable Transilien de Paris Est (aprés plus de deux mois d'attente !).

Elle a malheureusement confirmé les rumeurs inquiétantes qui circulaient officieusement depuis quelques jours sur la réorganisation en cours devant s'appliquer dés janvier 2007 :

- aucune certitude sur le nombre d'agents SNCF présents physiquement en gare de Trilport lors des heures de pointe du matin et du soir (l'indicateur actuel est trop souvent : zéro présence d'agent !)
- changement de nature des postes des agents nommés, désormais exclusivement issus de la filière commerciale,
- fermeture de la gare du samedi 14 heures au lundi 5h30,
- rien sur l'amélioration du suivi des travaux de maintenance, ni sur celle des conditions d'accueil et d'accessibilité de la gare, indignes des standards les plus élémentaires (quand au label Transilien ...)

Autant dire que ces "non propositions", constituent une dégradation évidente des conditions d'accueil et de sécurité des nombreux usagers (plus de 3 000 tout de même) fréquentant quotidiennement cette gare; nous n'abordons même pas la question de l'information minimale à apporter sur les quais ou en gare aux voyageurs !
L'ensemble de ces raisons m'a amené à proposer au Conseil Municipal le vote d'une motion de protestation, votée à l'unanimité, et la demande d'une entrevue aux responsables SNCF; gageons que si rien ne bouge, nous n'en resterons pas là !
Nous sommes au demeurant trés inquiets des risques que les absences fréquentes et répétées de toute présence humaine font courir aux usagers (plus de 100 absences de services constatées à prioiri depuis janvier !).

 

Ci aprés le texte de la motion votée par le Conseil Municipal de Trilport, jeudi 14 décembre 2006 ...

 

 

Les élus du Conseil Municipal s’élèvent contre la dégradation inacceptable des conditions de sécurité et de d’accueil en gare de Trilport

 

Concernant la dégradation des conditions de sécurité envers les usagers

Les élus demandent :

- la présence minimum de deux agents sur le site, notamment aux heures de pointe du matin et du soir. Un nombre d’agents plus conforme à la sécurité minimale admissible, au regard du nombre d’usagers croissant fréquentant la gare tous les jours du lundi au dimanche. Il rappelle à la SNCF que depuis janvier, du fait de l’absence du seul agent affecté, c’est prés de 100 fermeture totale qu’a connu la gare de Trilport, une situation inadmissible qui remet en cause gravement la sécurité des usagers, tant sur les quais que sur les voies, interdisant de plus, toute communication ou information sur les incidents se service, particulièrement fréquents sur les deux lignes, dont notamment celle de La Ferté Milon

- La certitude qu’au moins un des deux agents présents ait la compétence technique pour intervenir en cas d’urgence sur les voies afin d’effectuer les gestes appropriés. Il rappelle le nombre considérable de trains passant par Trilport, certains circulant à grande vitesse,

- Le suivi élémentaire des travaux de maintenance de la gare (notamment les escaliers du souterrain) comme l’amélioration de ses conditions d’accès afin de rendre les deux voies accessibles à tout public, ce qui devrait constituer une norme minimale en 2006

Les élus s’élèvent :

- Contre la fermeture programmée de la gare de Trilport le week end, dés le samedi à 14 heures. Une telle mesure constituerait une dégradation intolérable des conditions d’accueil. Ils rappellent que la gare de Trilport accueille chaque dimanche de nombreux usagers qui s’y rendent soit pour prendre le train, soit pour acheter leur coupons de cartes oranges ou des billets pour toute les destinations ou s’informer.

 

 

Concernant la dégradation des conditions d'accueil des usagers

 

Les élus exigent :

- Le remplacement de l’automate actuellement en place, totalement vétuste et inadapté, transformant nombre d’usagers, lorsque la gare est fermée (ce qui est arrivé trop fréquemment ces derniers mois) en fraudeurs involontaires. Il demande l’installation conjointe d’une machine à composter,

- Le lancement des opérations de rénovation de la gare, prévus initialement en 2006. Il souligne l’urgence de ces travaux afin d’améliorer l’accessibilité plus que discutable de la gare, comme les conditions d’accueil actuelles qui sont loin du confort minimal, actuellement préconisé par le STIF.

 

 

Comme chacun peut s'en rendre compte aisément, ces demandes ne semblent pas insurmontables et devraient correspondre aux normes minimales encadrant une gare comme celle de Trilport, fréquentée par plus de 3000 voyageurs / jours, située sur deux lignes connaissant de multiples difficultés (surtout celle de La Ferté Milon) avec quelquefois des informations urgentes à faire passer aux usagers (pannes, incidents, retards), le passage de trains sans arrêt (marchandises ou voyageurs) roulant quelquefois à 160 km sur les voies ...

 

précédetnes notes sur cette thématique

A quand une gare "humanisée" à Trilport

 Le Transilien n’est pas encore arrivé à Trilport 

Bras de fer gagnant pour Huchon

Transilien : les résultats ne sont franchement pas au rendez vous

La grande messe transilienne

Commentaires

  • Bonjour,

    Etant donné que les commentaires sont désactivés sur le sujet "A quand une gare humanisée à Trilport ?", je me permets de vous répondre sur celui ci qui en est la continuité.

    Dans les demandes que vous avez formulées, je ne vois en rien la mienne. Vous vous battez pour garder du personnel à la gare de Trilport. C'est bien mais pour les usagers, qu'il y ai une ou deux personne ne changera pas :

    1 - Le fait que l'on ne puisse pas recharger son passe naviguo en gare de trilport car comme vous le savez, la carte orange est appellée à disparaitre. Mais à vous lire, cela va peut être changé?

    2 - Le fait que les usagers actuels ne sont aucunement protégés contre le froid, le vent et la pluie se qui me parait prioritaire et totalement inadmissible quand on paie 120€ par mois!

    3 - Le fait que le quai soit difficilement praticable pour les handicapés.

    4 - Le fait qu'il y ait 12 trains par jour seulement dont aucun entre 13H00 et 18H00 !

    5 - Le fait que le parking soit de plus en plus impraticable. il faudra bientôt un 4X4 pour y arriver.

    Il y a surement d'autres points à voir mais ceux là me semblent urgent.

    Vous dites prendre les transports, mais les prenez vous tous les jours depuis 5 ans et par tous les temps? Avez vous déjà attendu un train en gare de trilport sous des trombes d'eau?

    Je ne remets pas en cause votre politique qui me semble importante pour notre sécurité et je le comprends tout à fait.

    Nous n'avons peut être pas les mêmes priorités?

    Cordialement


    Avenir
    PS : Merci de laisser activé les commentaires en cas de réponse.

  • Je pense que nous avons les mêmes priorités, du moins dans le domaine des Transports en commun … Avant de répondre à vos différentes remarques, il faut que vous sachiez que cette problématique est complexe : multiplicité des acteurs et des responsables (SNCF, RFF, STIF, Région, Communauté d’Agglomération …), que les calendriers et les temps d’actions sont différents et que quelquefois plusieurs point, à priori sans lien, sont en fait étroitement liés afin de permettre d’avoir de meilleures conditions d’accueil et de sécurité.
    Pour avoir des chances d’obtenir quelques résultats, il faut agir sur les différents leviers, c’est ce que je m’efforce de faire, en restant tout à la fois combatif, compréhensif et humble quand à l'importance de l'action menée (j'essaie du moins de garder un certain relativisme). Sachez cependant une chose : je privilégie toujours le travail de dossier et de fond avant de faire de la mousse et de médiatiser tel ou tel point de vue.

    0- Concernant le nombre d’agents SNCF présents physiquement en gare.
    Permettez au Maire de Trilport que je suis d’avoir un avis différent en terme de sécurité. Un seul agent lorsqu’il est non remplacé = zéro présence humaine.
    En trois heures, c’est plus de 1500 personnes qui circulent sur les quais afin de prendre ou de descendre de son train sur les deux voies, dans les deux directions avec des passages de trains de marchandises ou de voyageurs, circulant quelquefois à plus de 160 km / heure. Et trop souvent des incidents multiples allant du simple retard (vous êtes bien mieux placé que moi pour le vivre) à l’annulation du train (Notamment en direction de La Ferté Milon), à son remplacement par un bus requis au dernier moment (sans aucune information puiqu'il n'y a aucun agent en gare)

    1- Concernant le type d’automate, notamment celui actuellement en place et qui est absolument inadapté au contexte (il ne recharge pas les « Passe naviguo », il ne lit pas les cartes bancaires …) effectivement une de mes demandes était son changement. J’ai même abordé ce sujet devant Mme Idrac. Il devrait changer en février d’après les écrits des responsables SNCF, mais vous comprendrez que désormais je me montre extrêmement prudent sur les promesses des responsables de cette entreprise. J’ose espérer qu’il y aura à proximité un composteur, dans le cas où la gare est fermée (me lire plus haut) ce serait plus pratique. Les usagers ne voulant pas devenir fraudeurs malgré eux …


    2 – Nous sommes absolument d’accord. Il est absolument scandaleux que les usagers actuels ne sont aucunement protégés contre le froid, le vent et la pluie ! Que l’on paye 120 euros ou moins … Ce constat, prioritaire également est une des exigences de notre demande de rénovation de la gare et de ses quais. A priori, ce chantier avait été validé par la SNCF et aurait du débuter en 2006. Nous attendons toujours. Une de mes demandes était l’information et la concertation avec les usagers …

    3 – Nous sommes plus que d’accord. Il est honteux qu’un des quai soit difficilement praticable pour les handicapés, et l’autre pas du tout. Alors que des travaux de rénovation de cloture se sont déroulés il y a quelques semaines.

    4 – OK là encore. Nous avons des exigences encore plus grandes. Sur l’amplitude horaire, la qualité du transport (places assises, chauffage) et la fréquence. Cette fois ci l’interlocuteur n’est plus la SNCF mais le STIF. Certaines choses ont changé depuis l’an dernier mais pas encore assez. Une prochaine note abordera cette problématique.

    5 – Oui. Depuis 2000, un projet de Parc au Train est au point mort. La SNCF n’est pas le responsable de cet enlisement. Le projet devrait se réactiver dans les prochains mois.

    Comme vous le voyez, à part le point 0 sur lequel vous n’avez pas la même position que moi, nous sommes sur la même longueur d’onde concernant les priorités.
    Ne me demandez cependant pas de les classer par ordre de préférence, j’essaie à mon simple niveau, d’agir pour que tous ces points évoluent positivement. Aucune gloriole à cela, c’est le sens de mon engagement politique d’élu local : être utile et tenter d’être efficace (c’est souvent lié)

    Quand à votre conclusion. Soyons clair. Je ne prends plus le train tous les jours et par tous les temps.
    Mais sachez que je l’ai fait de longues années, en prenant le premier train du matin (l’horaire n’a pas changé) et le dernier train de la journée (là heureusement cela a changé. Il y en a plus). Il m’est même arrivé de faire Trilport / Meaux Gare à pied pour aller à Paris des jours de pluie et de grand froid …

    C’est dire …

  • Bonsoir,

    Je tenais à vous remercier pour avoir pris le temps de me répondre.

    J'espère vraiment que toutes les problématiques soulevées ici aboutiront à un résultat concluant.

    Merci Monsieur le Maire.

    Cordialement


    Avenir

  • tu pourras constater par toi-même le soutien de mon blog pour la défense du service public des transports à trilport.

    http://nicolas-simiot.over-blog.com

    j'espère que d'autres soutiens arriveront.

  • Bonsoir,

    Grande nouvelle! : Je viens de me faire casser la voiture sur le parking de la gare de Trilport.

    Apparemment, je ne suis pas le seul pour aujourd'hui. Ils ont mis plus de 10 minutes pour la mienne et personne n'a rien entendu, personne n'a rien vu malgré l'alarme 112 Db.

    On paye 20€ pour pratiquer le 4x4 et se faire casser la voiture sans pouvoir se retourner contre personne.

    Niveau sécurité, y a même pas une caméra sur le parking et je pense que rien que ca, cela serait efficace.

    Voilà, j'ai franchement la haine. Je trime toute la journée pendant que d'autres ont le temps de cassé 2 voitures toute les deux munies d'une alarme.

    Magnifique... je suis dégouté.


    Avenir

  • je te soutiens dans ce combat essentiel de la sauvegarde du service public

  • je ne comprends pas je fais le blog de nicolas simiot et je tombe sur le tien...

Les commentaires sont fermés.