Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des frissons venus du Nord

 

stockholm.4.jpgChangeons d'univers et d'atmosphère, ce qui ne fera pas de mal vu la période que nous traversons, parlons un peu d'Europe ...

Tranquilisez vous, celle ci ne se limite pas à la seule sphère politique, heureusement au regard de l'actualité sur la réélection possible de M Barroso, elle est tout sauf enthousiasmante, mais nous aurons l'occasion d'en reparler ...

L'Europe c'est aussi et surtout une terre de contrastes, des cultures à la fois proches et lointaines, à découvrir absolument ... Cultures qu'il serait dommageable de limiter au seul patrimoine historique et architectural, mais également de conjuguer au présent. La littérature constitue indéniablement un de ces présents (au deux sens du terme), avec une place toute particulière pour le roman policier.

Les mois d'été sont paradoxalement la période la plus propice de l'année pour frissonner, constat de plus en plus de ces frissons sont provoqués par les polars provenant du grand Nord ...Aprés Ikéa, Abba, Saab, Ingmar Bergman, grâce à Stieg Larsson et à ses fameux MiIllenium, la Suède fait de nouveau parler d'elle.


Attention, ce serait une erreur de considérer Millenium comme l'arbre qui cache la forêt, tant il y a pléthore d'auteurs de qualité ! Ils ont fait de ce mouvement littéraire une vraie tendance de fond et séduisent chaque année de plus en plus de lecteurs ... Pour ceux qui en douteraient, qu'ils plongent sans retenue dans leurs oeuvres, ils y découvriront une atmosphère unique, somme toute "exotique" comme dans tout bon roman policier, l'intrigue n'étant que prétexte pour une introspection profonde, acérée et sans concession sur le temps qui passe, les moeurs, coutumes, non dits et failles des sociétés nordiques ...
Pas à dire, ça décoiffe !

Les auteurs sont nombreux, Stieg Larsson, l'Islandais Arnaldur Indridason et tant d'autres (voir plus loin) ... Bonne nouvelle pour l'éditeur Actes Sud, qui a publié avec le bonheur que l'on sait  la série des Millenium, la relève est désormais assurée, grâce à un nouvel auteur suédois, Camilla Läckberg.
La "princesse des glaces", son premier roman est parue en Suéde (2002) trois ans avant la publication du premier tome du tsunami qu'a été  Millénium. L'impact médiatique de cette véritable vague de fond a été tel que les éditeurs ont décidé de poursuivre le filon, permettant ainsi à Camilla Läckberg d'être publiée dans la même collection que son compatriote Stieg Larsson ... heureux présage ...

Un bon conseil pour les jours qui viennent. Que ce soit sur la plage, en montagne ou tout simplement chez vous, voici une sélection de livres à dévorer sans plus attendre.

 

Des livres disponibles dans toutes les bonnes librairies !

 

 

princesse des glaces.gif

Stieg Larsson

De son vrai nom Karl Sti-Erland, Stieg Larsson s'engage dès le début de sa carrière dans le mouvement suédois de science-fiction . Journaliste et graphiste à l'agence de presse Tidningarnas Telegrambyrå, il est l'un des pionniers de la fondation Expo, et le rédacteur en chef de son magazine du même nom, observatoire des manifestations ordinaires du fascisme. Actif dans le parti socialiste suédois, Stieg Larsson le quitte en 1987, refusant de soutenir des régimes socialistes de l'étranger qui lui semblent peu démocratiques. Stieg Larsson meurt d'une crise cardiaque peu après avoir remis à son éditeur sa seule oeuvre littéraire, une trilogie de romans policiers rassemblés sous le titre de 'Millénium' : 'Les hommes qui n'aimaient pas les femmes' (2005), 'La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette' (2006) et 'La Reine dans le palais des courants d'air' (2007).



Arnaldur Indridason

Grand Maître du polar Islandais, Arnaldur Indridason est diplômé en histoire, journaliste et critique de cinéma. Créateur de l'inspecteur Erlendur, "flic taciturne, adepte des surgelés et des vieux costumes fripés" ... Arnaldur Indridason lui fait poursuivre ses enquêtes à travers des romans comme 'La Cité des jarres', 'La Femme en vert, 'L' Homme du lac', la Voix',



Camilla Läckberg

A écrit cinq polars dont l'héroïne est Erica Falck, une biographe qui devient malgré elle enquêtrice. En Suède, les ouvrages de Läckberg se sont classés parmi les meilleures ventes de ces dernières années, au coude à coude avec Millénium de Stieg Larsson. A écrit notamment : "La Princesse des glaces" et le "Prédeicateur"



Le polar suédois : gros chiffres, grand froid d'aprés le  Site fluctuat.net

En important la trilogie Millénium du suédois Stieg Larsson, le directeur de la collection "Actes Noires" d'Actes Sud, Marc de Gouvernain, a eu plus qu'une bonne intuition : il a décroché le jackpot. Les aventures explosives des héros Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander ont conquis les lecteurs français, au point d'exploser aussi tous les records de vente : selon Actes Sud, 1 150 000 d'exemplaires ont été écoulés, sans compter les 2 000 à 3 000 exemplaires de chaque tome qui se vendent encore chaque jour.
En Suède, un conflit oppose la famille de l'auteur et sa compagne de toujours, qui possèderait 200 pages inédites de Millénium. C'est dire quelle valeur a pris le texte de Larsson.

Après un tel succès, l'hypothèse n'est pas difficile à formuler. Le polar suédois semble être un bon filon, pas question de le laisser filer. Les traducteurs d'Actes Sud (Marc de Gouvernain et Lena Grumbach) se sont donc remis au travail, dans le but de faire découvrir cette fois l'œuvre de Camilla Läckberg, jeune auteure de polars qui talonne Stieg Larsson dans les listes de meilleures ventes en Suède.
Paru le 5 mai, La Princesse des glaces semble avoir tous les atouts pour succéder à Millénium.
Même format : couverture rouge et noir, titre et dessin intrigants, gros pavé pour bonne prise en main.
Une héroïne attachante, un décor naturellement glacé et propice aux crimes inexpliqués : La Princesse des glaces conte le parcours d'Erica Falck, biographe de trente-cinq ans installée dans un port de pêche de la côte ouest de la Suède, qui devient enquêtrice malgré elle après avoir découvert le corps de son amie d'enfance dans une baignoire.
De l'amour : tout comme l'ambiguïté des personnages de Millénium apportait du piment à leurs aventures, une pointe de romantisme vient échauffer l'enquête d'Erica Falck. Elle découvre l'amour dans les bras de l'inspecteur Patrik Hedström...

Depuis sa sortie, La Princesse des glaces se positionne plutôt bien dans les ventes. Après un premier tirage à 15 000 exemplaires, une réimpression est en cours selon l'éditeur. La collection "Actes Noirs" ne serait-elle pas en train d'impulser une véritable mode scandinave du polar dans l'édition française ? Marc de Gouvernain, qui pour avoir traduit tous les ouvrages suédois qu'il a publié, les connaît de long en large, a son explication : "Là où le polar scandinave est bon, c'est qu'on a des auteurs qui écrivent de vrais romans. Pas des exercices de style ou du délire personnel, mais de vrais romans. De gros romans, sur le modèle anglo-saxon avec souvent 600 pages mais sans les psychopathes style Hannibal Lecter. Ce sont des intrigues au plus près de nos préoccupations avec des personnages communs et du coup, le lecteur français se reconnaît dans ces univers". Suffit-elle ?

Commentaires

  • Non, c'est le premier opus d'une série de cinq ouvrages (pour l'instant) dont trois publiés en France : La princesse des glaces, le prédicateur et un qui vient de sortir "le tailleur de pierre", que je compte lire durant les quelques jours de vacances que je vais prendre ...

Les commentaires sont fermés.