Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A Otto & Jorge, européens ...

 

europe grecque.jpg

 

Deux européens convaincus nous ont quitté cet été. D’origine, de sensibilités différentes, leur parcours exceptionnel à plus d’un titre s’est confondu à l’histoire européenne et a traversé les passions les plus tumultueuses du siècle dernier, comme ses heures les plus tragiques.

J’ai eu l’honneur de rencontrer l’un, l’autre a marqué ma jeunesse et a contribué à façonner durablement la personne que je suis aujourd’hui.

 

Otto de Hasbourg, disparu à l’âge de 98 ans, né en novembre 1912. A la mort de son grand-oncle l'empereur François-Joseph, en 1916, le père d’Otto, Charles Ier devient le dernier empereur d'Autriche et dernier roi de Hongrie et de Bohême,

Jorge Semprun, qui nous a quitté à 87 ans. Emigré républicain espagnol, puis résistant en France, déporté en 1943 à Buchenwald, activiste communiste et anti-franquiste, exclu du Comité exécutif du Parti Communiste Espagnol en 1964 pour liberté d’esprit, il se consacre alors à l'écriture, que ce soit en français ou en espagnol, et devient ministre de la Culture espagnole de 1988 à 1991, 

 

Chacun d’entre eux parlaient plusieurs langues, a vécu plusieurs vies et en a fait le bilan. Passion commune chevillée au corps et à l'esprit, l’Europe …
Que diraient ils aujourd’hui face à la crise grecque et aux soubresauts, onde de choc, Tsunami, les commentateurs ne sont pas avares d'adjectifs, qu'elle suscite sur notre continent et sa destinée prochaine ?

Nous reparlerons sur ce blog, très prochainement du sillon creusé par ces deux européens, qui chacun à sa manière a marqué de son empreinte, ce continent, son histoire et sa perception …

 

PS : l’illustration de cet article est le logo choisi lors de la présidence européenne Grecque, c’était en 2003, une éternité … Pour les autres présidences ...


Les commentaires sont fermés.