Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

planete

  • De l'ouverture des magasins les jours de reveillon

    medium_supermarche.jpg

    Vous ne l'ignorez sans doute pas, cette année, les réveillons des 24 et 31 décembre tombent un dimanche, une bizarrerie calendaire qui a suscité une trés forte demande d'ouverture pour ces deux journées de nombre de commerces.
    Trilport n'a pas échappé à ce mouvement "de fond", amplifié par les médias aprés les déclarations pour le moins contreversées de Renaud Dutreil, Ministre du Commerce.

     Rapide rappel du contexte : La loi autorise l'ouverture des commerces le dimanche, sous la condition d'obtenjir l'accord préalable du Maire de la commune sur laquelle le commerce est installé. Là où le bas blesse, est qu'un Maire peut refuser cette dérogation, c'est ce qui s'est passé à Trilport et ce sont ces refus qui ont déclenché l'ire du Ministre Dutreil les trouvant "absurde" !
    Nous avons sur la commune, un supermarché ouvert les dimanche matins et tous les jours de la semaine, bénéficiant ainsi d'une amplitude d'ouverture pour le moins large ! Son Directeur m'a toutefois fait parvenir une demande d'ouverture jusqu'à 17 heures pour les 24 et 31 décembre. Demande que j'ai examiné avec soin sans à priori.

     

    Quelles sont les raisons qui m'ont pourtant poussé, en accord avec le Bureau Municipal unanime, dans un premier temps à refuser cette dérogation, au grand dam trés certainement dudit MInistre  ?

    Voici un exemple instructif qui démontre finalement l'intérêt d'un tel texte, vu sous un autre angle ...

     

     

    Lire la suite

  • Ou l'on commence à reparler de carte scolaire ...

    medium_ecole.jpgL'Inspecteur de l'Education Nationale en charge des écoles du secteur de ma commune, nous avait convié à une réunion, mardi dernier, organisée dans ses locaux, afin de discuter de la Carte Scolaire ...
    Vaste sujet s'il en est, vu ici sous l'angle du terrain (nous nous situons ici dans le domaine du "micro économique"). Je reviendrais dans une autre note sous un angle plus global sur cette question qui fait depuis quelque temps beaucoup couler d'encre ...

    Cette réunion constituait une première à cette période de l'année; invités à y participer : les directeurs des écoles, les parents d'élèves ainsi que le Maire de la commune.
    Les directeurs ayant déclaré forfaits (convocation trop tardive et hors temps scolaire) nous nous sommes rendus avec les parents d'élèves à l'invitation, afin de savoir de quoi il en retournait plus exactement. Aprés avoir tourné autour du pot, l'Inspecteur a lancé le sujet principal de l'entrevue, une "éventuelle" fermeture de classe ...

    Exercice de style classique, inhabituel pourtant à ce moment de l'année (proximité de certaines échéances électorales ?), opposant un calcul arithmétique manié par des fonctionnaires effectuant leur labeur aux arguments de fond des parents d'élèves, élus et professeurs unis dans la défense de leur classe ... les bons contre les méchants ...

     

    Que penser d'une telle situation ?

     

    Lire la suite

  • Mohamed Yunus, "Prêteur d'espoir"

    medium_goa4.jpg

     

    "Si vous enfermez des oiseaux dans une cage, vous prenez un risque. Le jour où vous décidez d'ouvrir les portes de cette prison, il n'est pas certain qu'ils s'envolent.»

     

    Mohamed Yunus

    Prix Nobel de la Paix 2006

     

     

    «Une paix durable ne peut pas être obtenue sans qu'une partie importante de la population trouve les moyens de sortir de la pauvreté», Comité Nobel norvégien.